Flux RSS

Epilation à la cire orientale – {Laurence Dumont}

Publié le

En matière d’épilation, j’ai déjà testé beaucoup de méthodes… rasoir, crème dépilatoire, bande de cire froide, épilateur, cire orientale et cire d’institut…

Maintenant, j’en ai retenu 3 : épilateur, cire en institut et cire orientale…:)

Et encore là, il y a des dizaines de marques de cire orientale différentes:)

Bien sûr, je me suis orientée en priorité vers un produit bio… en me baladant dans mon supermarché habituel, j’ai trouvé la cire orientale Bio Laurence Dumont :

un pot de 250ml + 10 bandes de tissu + une spatule en bois pour 7-8 €

laurence dumont bio 1

La cire orientale a beau être une cire froide, je mets toujours le pot dans un bol d’eau chaude (espèce de bain-marie) pour la réchauffer légèrement et qu’elle soit plus fluide et facile à étaler… (froide, je la trouve trop épaisse). L’odeur est agréable, la composition nickel (sucre de canne, citron, huile d’argan), je n’irai pas jusqu’à dire que ça rend le moment plaisant…:) Vu que cette cire est brune, elle colore naturellement les bandes de tissu.

laurence dumont bio

J’ai également testé (quand je ne trouve pas la Laurence Dumont bio) la cire orientale de la marque Acorelle (un peu plus chère que la Laurence Dumont et un peu plus difficile à prendre en main) ou la Laurence Dumont aux particules d’or (comme en ce moment, à mon avis, les particules d’or soit disant protectrices n’apportent rien…) : aucune ne m’a particulièrement convaincue plus que celle que j’utilise d’habitude… surtout que je trouve que chaque cire orientale est différente, la prise en main est assez délicate à chaque fois… à chaque changement de marque, il me faut presque la moitié du pot, pour la prendre en main, l’étaler correctement…

laurence dumont or

ça fait un moment que j’utilise de la cire orientale, je commence donc à avoir une sacré collection de bande de tissus 🙂

Le principe reste le même : on applique la cire en fine couche dans le sens de la pousse du poil, on met la bande, on retire la bande dans le sens inverse en tendant bien la peau et le tour est joué, y a plus qu’à répéter l’opération si nécessaire ou rincer à l’eau (la peau, la bande et la spatule)

Perso, lorsque je m’attaque aux aisselles, j’applique un peu de talc avant la cire et une fois retirée, je tamponne avec un gant de toilette (ou coton lavable) imbibé d’eau froide et je finis par un peu de talc . Dès que j’ai fini avec une bande, je la fais tremper tout de suite…

J’ai également testé l’applicateur « roll on », mais primo, en radine que je suis, j’ai acheté un « roll on » que je remplissais avec de la cire fondue, c’est donc assez fastidieux et deusio, je ne trouve pas ça si pratique… avec un peu d’entrainement, j’ai fini par m’en sortir avec la spatule et le pot !

Publicités

"

  1. Moi aussi je suis pas fan du roll-on mais les bandes de tissu m’intérèssent : une fois trempées, on peut les réutiliser?

    Réponse
    • oui, oui, bien sûr, je les fais tremper pour les nettoyer et m’en resservir, par contre, on consomme beaucoup d’eau, vu qu’il faut rincer sur chaque bande les résidus de poils/cire :/

      Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :