Flux RSS

Archives mensuelles : décembre 2013

Lingettes lavables

Publié le

Après les cotons démaquillants, les coussinets d’allaitement lavables et avant les couches, voici les lingettes lavables pour nettoyer les fesses et débarbouiller le bec…

Tout d’abord, au début de l’arrivée de bébé (étant donné que c’est un préma, on ne savait pas vraiment quand il sortirait… tout dépendait de son évolution…, nous avons déménagé le 20 et bébé est rentré le 25… donc beaucoup plus tôt qu’on pensait!!!), j’ai trouvé plus facile d’utiliser du jetable… (il y avait encore des cartons partout!) : coton + liniment en cas de pipi ou trace de caca et lingette imbibée en cas de gros caca (celui de notre fils principalement au lait maternel est liquide, grumeleux, bref difficile à nettoyer avec un coton) ou en vadrouille. Par la suite, j’ai continué à utiliser les dernières pour les cas que j’ai cité, mais commencé à utiliser différentes marques et types de lingettes lavable avec le liniment (nous avons encore du coton pour le Papa :))

lingette atelier sara

L’atelier de Sara : autant j’ai adoré ses coussinets, autant je n’ai pas accroché ses lingettes chanvre/coton bio… :/ Elles sont très grandes (presque trop) et un peu trop épaisses…Bon après, on peut choisir la taille, j’ai choisi intentionnellement des grandes tailles… pour essayer 🙂 Au début, je n’aimais pas trop ses lingettes, car une fois qu’elle est sale d’un côté, j’ai du mal à la replier, y mettre du liniment, soulever les fesses pour essuyer, vérifier que la couche n’a pas glissé et en même temps, contrôler le « tuyau d’arrosage »… maintenant, c’est vrai que je les utilise en deux fois : une fois d’un coté et une deuxième de l’autre coté en repliant le coté utilisé !

lingette tendance emma

Les tendances d’Emma : je ne présente plus la société… j’en ai déjà parlé pour les cotons démaquillants lavables… on y revient pour le kit Mini Bout’Chou : un filet de lavage, 5 gants de change et 10 cotons… on choisit la matière : bambou, eucalyptus, molleton de coton ou biface… comme pour les cotons démaquillants, j’ai privilégié le biface et je ne suis pas déçue… Au début, je les ai trouvé un peu épais… donc difficilement maniable surtout si on a un asticot comme le mien, qui est souvent ronchon au moment du change… oui, j’avoue je torture mon fils avec des lingettes, du liniment et une couche propre ! Mais avec le temps, je les trouve top… j’utilise parfois le coté doux pour nettoyer le visage de bébé avec l’eau nettoyante et le coté « éponge » les fesses avec du liniment : une lingette pour deux utilisations 🙂

gant tendance emma
Je n’ai pas encore trouvé l’utilité des gants … Marie de Mamanteste les trouve pratique pour le caca… je ne suis pas convaincue… et le filet de lavage… n’en est pas un à mon avis… (il ne se ferme même pas!) mais c’est un détail !

 

lingette lily nappy

Ptits Dessous : j’ai commandé des couches lavables en soldes sur leur site et j’ai profité pour tester des lingettes lavables carré en soldes également, je n’étais pas du tout convaincue, elles avaient l’air un peu « cheap »… et bien, ce sont celles que je préfère… la matière éponge n’est pas aussi douce que le biface des Créations d’Emma, mais elles retiennent bien les saletés et sont surtout fines… je me suis rendue compte que je préfère quand elles sont fines, donc facile à plier, elles se faufilent dans les plis plus aisément je trouve !

Le seul bémol avec le lavable et le liniment que j’ai fait est qu’il est assez liquide, donc absorbé assez vite par le coton !

lingette organisation

Concernant l’organisation, j’ai deux boîtes près de la table à langer : une pour les propres, une autre (que je laisse entr’ouverte) contient les sales… et je les glisse dans le même filet de lavage avec les cotons dans une machine de 60°… (je préfère 60°, car j’ai remarqué qu’à 30°, il reste encore des traces de liniment maison !) , mais pour bien les décrasser, je les fais tremper de temps à autre dans le même mélange que mes cotons démaquillants : eau chaude + savon + vinaigre + percarbonate et c’est parti pour une machine à 60°. Même à 30 ou 40°, ils se lavent plutôt bien selon le produit qu’on utilise, mais il ne faut pas trop « charger » la machine !

Au niveau du nombre, j’ai 5 lingettes carré, 10 cotons, 5 gants et 10 lingettes longues… et bien, c’est largement suffisant surtout, si on considère qu’on fait beaucoup plus de machine avec bébé (la joie de le changer parfois de la tête au pied à chaque change… entre la fuite de pipi, ma préférée… celle de caca et le tuyau d’arrosage….)

Je précise que j’avais écrit cet article quand bébé avait à peine deux mois.. et je me rends compte que trois mois plus tard, ma façon de les utiliser a changé… bébé a grandit… il bouge moins 🙂

Publicités

Perle d’Eau (Eau micellaire)

Publié le

J’ai toujours utilisé après mon démaquillant… soit une lotion toute faite, soit une eau florale ou un mélange d’eaux florales… J’ai entendu parler de l’Eau Micellaire… notamment chez Coline… sans vraiment chercher ce que c’était, je me suis toujours dit que ça devait être une lotion comme les autres…

Que nenni ! C’est bien plus qu’une simple lotion :

« Une eau micellaire sert avant tout à démaquiller avant l’étape du nettoyage et/ou du soin.  Elle agit à la fois comme une huile et une eau et offre les avantages d’une huile tout en procurant à la peau la sensation d’une eau. Les micelles qu’elle contient et la micro émulsion qu’elle produit lorsqu’elle est appliquée sur le visage,  élimine en douceur les impuretés et emprisonne le maquillage au lieu de le répandre sur le visage comme les autres démaquillants. » source
Bien sûr, je voulais une eau micellaire bio/naturel, je n’ai donc pas sauté sur la Créa*** tout de suite ! J’ai patiemment attendu d’en voir une dans les gammes de mes marques préférées… Cattier n’en fait pas vraiment partie…tout simplement car elle n’était pas commercialisée dans le magasin bio que je fréquentais… mais déménagement oblige, j’ai du changer…

Promet :

La solution micellaire démaquillante Perle d’Eau, formulée sans alcool et sans parfum, élimine délicatement toutes les impuretés et le maquillage du visage, des yeux et des lèvres. Grâce à sa richesse en eau florale de rose bio, recherchée pour ses vertus apaisantes, astringentes et hydratantes, et en aloe vera bio, adoucissant, régénérant et protecteur, sa formule haute tolérance apaise et purifie la peau. Sa texture ultra-légère associe la fraîcheur tonifiante de l’eau à l’efficacité nettoyante des micelles pour une peau parfaitement propre, douce et éclatante.

Mon avis :

Lorsqu’on applique l’eau micellaire, on ne sent pas vraiment la différence par rapport à une lotion ou une eau florale… mais je dirai qu’elle nettoie plus tout de même, je vois une différence sur le coton surtout… ! Pour ma part, matin et soir (si je ne suis pas maquillée, avec un bébé à demeure… les no make up day peuvent être récurrents), j’en vaporise un peu sur mon visage et mon cou (coton lavable oblige). Quand je suis maquillée, j’utilise tout de même mon lait démaquillant 2 en 1 de Lavera et l’eau micellaire pour parfaire le démaquillage. Après avoir appliqué l’eau micellaire, je la sens tout de même plus hydratante que mes précédentes lotions… ma peau tiraille moins qu’après une eau florale !

6/7 € pour 300ml